1 suicide par heure, 3 millions de dépressifs, 13 millions de patients pour problèmes psychiatriques, ... Nous pouvions rester les bras croisés. Nous avons choisi d'utiliser le meilleur de nous-même pour sauver des vies ...

Pourquoi WANA ?

WANA, We Are Not Alone (nous ne sommes pas seuls) : parce que la première structure "hors milieux médical" pour aider ceux qui souffrent de troubles psychiques a été crée en 1947 par ce qui est devenu Club House International.Des patients, se sentant isolés, se retrouvaient sur les marches d'une bibliothèque de New-York jusqu'au moment où des membres d'une Loge leur ont offert une maison. Car l'isolement est le premier des maux.

 

Pourquoi Challenges ?

Challenges parce que les fondateurs de l'association ont pu mesurer le privilège qu'ils avaient d'avoir grandi entourés de personnes volontaires qui ne ménagent pas leur peine et qui osent, quoi qu'il arrive, quoi qu'il en coûte ...

Ils ont ainsi compris que l'audace, la volonté, la motivation, ... étaient les meilleurs des remèdes.

La santé mentale, cela ne vous concerne pas ? ...

La santé mentale ne vous concerne pas ? Ah oui !!!

Oserez-vous lire ces chiffres et témoignages et faire ces tests ? 

 

S'accepter marginal

Les "accident de la vie" ont tendance à marginaliser. Tout le monde sait combien il est douloureux de perdre une partie de ses relations après une séparation. Etre malade, ne plus pouvoir travailler, réduire son pouvoir d'achat, consulter un psychiatre,... tout ceci fait que l'on se sent différent.

"Quand celle avec laquelle j'espérais construire quelque chose m'a dit qu'elle ne se voyait pas vivre avec un malade, j'ai eu l'impression que l'on me cousait une étoile jaune sur la poitrine" explique l'un de nos membres.

Nous sommes des marginaux, nous ne faisons pas ce que la majorité fait. Et cela nous valorise. 

 

Nous rejoindre, c'est une occasion de faire de ce qui pourrait être caché un cadeau à mettre en lumière pour les autres.

Notre "coeur de métier" : la mer

Nous sommes avant tout des marins, depuis toujours. La mer, la navigation, les autres navigateurs, ... nous ont transmis des valeurs. C'est sur ces valeurs que nous nous appuyons pour sensibiliser et aider à se reconstruire.

Dans l'esprit du Maître

A bord des Pen Duick, les bateaux d'Eric Tabarly, celui que les marins considèrent comme leur Maître, il n'y a jamais eu de cris, de colère, de drames, ... Parce qu'Eric a toujours instauré un esprit de bienveillance et de communion avec la nature. "Eric n'a rien appris à personne, il a juste montré" explique Olivier de Kersauzon.

C'est cet esprit, transmis comme la main du tableau de Michel Ange, en septembre 1974 à La Rochelle, qui rend quasi invincible, c'est cet esprit que nous communiquons.

Vive les fous !!!

Vous avez envie de faire un truc "dingue", de préférence (mais pas obligé) en relation avec la mer ? Faisons-le ensemble.

Nous allons mettre le meilleur de nous tous pour que VOUS le réalisiez et que ce "plat" soit encore meilleur car partagé ensemble.

On va se faire des copains et des copines !!!

Nous avons rencontré beaucoup d'interlocuteurs qui portent ou pas des blouses blanches et qui sont plus source de problèmes que de solutions.

Nous avons été (à notre grand regret) obligés d'initier des procédures juridiques et nous connaissons même une association qui, quand on lui dit que l'on a appelé le 3114 (numéro national de prévention du suicide), ... vous jette au lieu de vous inviter à échanger autour d'un verre !!!

Une partie d'entre-nous a risqué sa vie pour celle des autres.

A bord de WANA Challenges règne un esprit "équipage" où l'on n'abandonne jamais, où l'on ne s'abandonne jamais, ... où l'on ne vous abandonnera jamais !!!

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez consulter les détails dans la politique de confidentialité et accepter le service pour voir les traductions.